Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 09:27

http://www.impact-sante.fr/Medecine/_Medecine__Actualites/__Parabene_et_medicaments_-_Il_n__y_a_pas_lieu_d_affoler_la_population_/1/17898

 

« Parabène et médicaments : Il n’ y a pas lieu d’affoler la population »

01/06/2011 | Médicament, Santé publique
 « Parabène et médicaments : Il n’ y a pas lieu d’affoler la population »

 

Questions au Dr Claude Monneret, directeur de recherche émérite au CNRS (Institut Curie) et membre de l'Académie de pharmacie.


Le Quotidien le Monde a publié la liste de quatre cent médicaments contenant des parabènes. Quelle est leur fonction dans les médicaments ?
Ils ont des propriétés bactériostatiques et fongicides : depuis les années 1920, l’industrie pharmaceutique les utilise comme conservateurs pour empêcher la dégradation des médicaments et le développement de champignons. Mais il faut rappeler que ce ne sont pas des composés uniquement synthétiques : certains existent à l’état naturel dans certains fruits par exemple.

Quels risques présentent-ils pour la santé ? 
Les parabènes sont des perturbateurs endocriniens (PE) qui imitent l’action des hormones naturelles, telles que les oestrogènes ou la testostérone. On leur attribue un certain nombre d’effets toxiques: des modifications de la qualité du sperme, des stérilités et des malformations (cryptorchidie) chez l’homme ; des retards à la fécondation ou une précocité anormale de la puberté chez la femme. Ils sont également suspectés de provoquer des cancers oestrogéno-dépendants, cancer de la prostate, de l’ovaire et du sein. 
Comparé au bisphénol A, il existe encore peu de données scientifiques et épidémiologiques sur les parabènes. Aucune étude n’a pu démontrer formellement les effets des méthyl-, propyl- et butylparabène sur les organes reproducteurs humains. Seule leur toxicité sur l’animal est avérée. En 2004, l’étude dirigée par Philippa Darbre, à l’université de Reading en Grande-Bretagne, a mis en évidence la présence de parabènes dans la graisse d’un carcinome mammaire, cependant sa méthodologie a été largement critiquée. Deux autres études ont été réalisées depuis sur une éventuelle relation entre l’utilisation de déodorants et le cancer du sein mais, là encore, sans preuves tangibles. La demi-vie des parabènes est brève, de quelques heures seulement. Ils s’éliminent donc très rapidement et c’est surtout leur absorption quotidienne avec d’autres PE qui pose problème.

Existe-t-il des alternatives aux parabènes pour les médicaments ? 
Etant donné l’absence de mise en garde contre les parabènes jusqu’à une période récente, l’industrie pharmaceutique a continué à les utiliser massivement et ne s’est que peu penchée sur les solutions de remplacement. L’emploi d’autres composés comme des ammoniums est parfois avancé. Il devrait être relativement simple de ne plus avoir recours aux parabènes pour certaines formes galéniques, où la dragéification protège le principe actif. C’est plus compliqué de s’en passer dans les sirops et les solutions à usage multiple comme les collyres qui s’altèrent plus facilement.

Quel est le message à faire passer auprès des généralistes ? 
Il faut recommander un usage modéré et attentif des médicaments qui en renferment, en tenant compte des antécédents et de l’état de santé du patient. Les personnes à risque de cancer oestrogénodépendant, les enfants et les femmes enceintes doivent éviter les traitements qui contiennent des parabènes. Mais il n’y a pas lieu d’affoler la population ou de pousser l’industrie pharmaceutique à les remplacer, dans la hâte, par d’autres substances sur lesquelles on n’aurait pas plus de recul. Certes, il est nécessaire d’évoluer, mais sans se précipiter pour autant. Enfin, la codification des parabènes (E214, 215, 216, 217, 218, 219) mérite d’être mieux connue des consommateurs et des médecins eux-mêmes. D’ailleurs il serait utile d’exiger des fabricants un étiquetage plus lisible pour une meilleure transparence.

 

Amandine Ceccaldi

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Duterte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de krachdusperme.over-blog.com
  • Le blog de krachdusperme.over-blog.com
  • : "LE KRACH DU SPERME et autres menaces" un livre écrit par le Dr Pierre Duterte et Gerald Messadié. Ne protégez pas l'environnement, PROTEGEZ VOUS!
  • Contact

Texte Libre

Recherche